Actualité
RGPD et gestion des données personnelles à PST : un prolongement naturel
Publié le lundi 02 juillet 2018
Le Service met en œuvre l’ensemble des mesures adéquates visant à assurer la pleine et entière sécurité de son système d’information et sa conformité réglementaire en matière de gestion des données à caractère personnel. L'entrée en vigueur du règlement européen sur la protection des données (RGPD) ne fait que conforter l'action engagée en la matière.

PST a été le 4e Service français à obtenir en 2016 de l’AFNOR, suite à un audit indépendant, la certification de sa démarche de progrès en santé au travail. Si la démarche est globale, elle bénéficie de fait à la gestion des données (notamment de santé) opérée par le Service.

 

Dès 2017, par anticipation des évolutions réglementaires et en qualité d'acteur responsable, un Correspondant informatique et libertés (CIL) a été nommé à PST avec pour mission d'animer la démarche de conformité. Dans le cadre du RGPD, ce CIL est devenu Délégué à la protection des données - DPD (aussi appelé Data protection officer - DPO).

 

Grâce aux bonnes pratiques communément appliquées par l’ensemble des collaborateurs et l’augmentation du niveau de sécurité depuis 18 mois, au niveau technique et organisationnel, PST satisfait à ce jour les principaux attendus du RGPD. Le Service s'engage par ailleurs à mettre en oeuvre tous les moyens adéquats permettant d'assurer une conformité permanente à la réglementation. Dans ce contexte, une nouvelle politique de protection des données personnelles sera prochainement portée à la connaissance des adhérents et intégrée dans nos documents réglementaires (aucun avenant n'est donc à ce jour utile entre le Service et ses adhérents).

 

D'un point de vue plus général, la gestion des données figure au coeur de la stratégie du Service, dans un contexte croissant d'innovation numérique et de dématérialisation.