Actualité
En octobre, luttons contre le cancer du sein et favorisons le retour au travail, à la vie
Publié le jeudi 01 octobre 2020
Pour soutenir la recherche médicale et scientifique, pour informer le plus grand nombre, favoriser la prévention et les dépistages précoces, l'association Ruban Rose lance la 27ème campagne de lutte contre le cancer du sein.

Première cause de décès chez la femme

Le cancer du sein représente un tiers de l'ensemble des nouveaux cas de cancer en France et reste la première cause de décès chez la femme. Si la survie des personnes atteintes s'est améliorée au cours du temps grâce notamment aux campagnes de dépistages et de sensibilisations, la mobilisation reste primordiale lorsque l'on sait qu'une femme sur huit est susceptible de développer un tel cancer.

 

1 femme sur 5 n'a pas repris le travail un an après la fin des traitements

Publiée dans le Journal of Clinical Oncology, une nouvelle analyse de la cohorte CANTO (CANcer TOxicities), relayée par l'INSERM en décembre 2019, identifie les déterminants de la reprise de l’activité professionnelle après un cancer du sein. Le premier constat est que 21 % des femmes, soit une femme sur cinq, n'ont pas repris d'activité professionnelle alors que les traitements sont achevés depuis un an. Si les déterminants d’une reprise d’emploi après la maladie sont multiples (symptômes dépressifs, travail manuel et type de traitement), un accompagnement vers le retour progressif à l'emploi est pourtant possible.

 

En octobre, ne laissons pas la fatalité nous emporter, parlons-en.